Accueil | Association | Publications | Manifestations | Ressources | Liens

remiremont et ses environs

 

Publications: Livres

 

Actes des journées d'études vosgiennes du Thillot

Cet ouvrage rassemble les textes des communications présentées les 26, 27 et 28 octobre 2007 au Thillot dans le cadre des Journées d'études vosgiennes, organisées par l'Université Nancy 2, la Société d'Histoire de Remiremont et la Société d'Émulation des Vosges, avec le concours financier de la ville du Thillot et du Conseil général des Vosges. En 520 pages et 33 articles, il fait le point sur les connaissances actuelles relatives à la haute vallée de la Moselle, depuis sa source jusqu'à Rupt, soit en gros le canton du Thillot, avec, pour ce qui concerne l'industrie textile, un élargissement à l'ensemble des Vosges. Trois thèmes majeurs sont abordés. D'abord, celui des mines du Thillot, leurs évolutions et leurs techniques, leur mise en valeur touristique; c'est un bilan des recherches les plus récentes menées par les membres du SESAM sous la direction de Francis Pierre. Puis, partie essentielle de l'ouvrage et faisant suite aux travaux précurseurs de Georges Poull, le thème de l'industrie textile, avec sa naissance, son développement, son déclin et sa difficile reconversion, avec des prolongements concernant la question de son financement, son architecture industrielle, l'emploi féminin, les familles patronales et leur engagement politique. Enfin, le troisième thème présente la Haute-Moselle comme lieu de passage expliqué par une approche géographique et géologique, par recherches archéologiques qui, de la Préhistoire au Moyen-Âge, ont révélé des traces non négligeables de présence humaine dans la vallée, et par l'importance des transports routiers et ferroviaires. À ces thèmes principaux s'ajoutent des articles sur le romancier Pierre Pelot, le linguiste Oscar Bloch, l'ancienne graniterie de la Mouline... Ce livre, co-écrit par des universitaires, des enseignants, des étudiants ou des membres d'associations à vocation historique, fait la place belle à l'interdisciplinarité, à la mémoire ouvrière et à l'histoire locale, et il s'adresse, de ce fait, tout naturellement, au plus large public.


 
Précédant | Suivant Dernière mise à jour le 17 décembre 2016